Les 26èmes Controverses européennes se digitalisent !

Toulouse, le 7 mai 2020. Les Controverses européennes se transforment : contexte oblige, fini le rassemblement des 22 et 23 juillet prochains à Bergerac. Mais d’une contrainte, faisons une opportunité ! Car le sujet, lui – « Les agriculteurs ont-ils toujours lieux d’être ? » -, reste on ne peut plus d’actualité, à l’heure où d’un côté, se révèle l’importance de la souveraineté alimentaire et de la sécurité des approvisionnements, mais où, de l’autre, ceux qui font vivre l’agriculture ne touchent plus terre, dans tous les sens du terme. Parce qu’il est urgent d’en débattre lucidement et d’explorer les voies à emprunter sans attendre le monde de « l’après », nous avons choisi de maintenir la programmation, à travers une série de micro-évènements à suivre depuis votre écran.

Premier round : « Quel avenir pour l’élevage européen ? ». Une séquence exceptionnelle dès le 18 mai prochain, à l’occasion de la Semaine de l’agriculture de Nouvelle-Aquitaine. En savoir plus et accéder au REPLAY.

Deuxième opus des 26es Controverses européennes, avec la séquence : « Sécurité et souveraineté alimentaires dans le Monde : l’Europe face au grand dérèglement ?« , le lundi 29 juin 2020. EN SAVOIR PLUS.

Troisième rendez-vous, le mardi 28 juillet de 14h30 à 16h00 avec la séquence « Foncier agricole : refaire surfaces ? ». EN SAVOIR PLUS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *