Et si on envisageait la fin des politiques publiques agricoles et alimentaires ?

Question déplacée que celle qui consiste à envisager la fin des politiques publiques agricoles et alimentaires ? Pas tant que ça… A l’heure du démantèlement annoncé de la PAC et alors que les objectifs du plan Ecophyto ne sont toujours pas atteints, cette séquence des 24es Controverses européennes n’a pas peur de s’essayer à cet exercice délicat, ni d’en débattre malgré de profonds désaccords.

Où l’on parle mise en cohérence et évaluation des politiques publiques, dégâts causés par la PAC, influence de la demande sociale, rôle des acteurs intermédiaires, prémices d’une politique alimentaire…

Avec Sébastien Treyer, directeur des programmes de l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) et Jean-Christophe Bureau, professeur d’économie AgroParistech. Et les réactions de Catia Zumpano, chercheure  au Centre de politiques et bioéconomie (Italie),  Tom Lines, consultant (Grande-Bretagne) et Germinal Peiro, président du conseil départemental de la Dordogne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *