La France doit-elle nourrir le monde ? [dispute]

130731-008De ruptures il sera donc question tout au long de ces deux journées de controverses. Après les propos de cadrage de la matinée d’ouverture, la parole sera donnée aux groupes de réflexions vendredi. Tomas Garcia-Azacarate, ancien fonctionnaire européen, Gérard Peltre, président du mouvement européen de la ruralité interviendront en fin de matinée sur la ruralité tandis qu’Omar Bessaoud, chercheur, reviendra sur la coopération nord-sud.

Mais c’est surtout au cours de l’après-midi que la première dispute se tiendra sous le chapiteau. Elle sera organisée entre Eve Fouilleux, politiste au CIRAD à Montpellier et Jean-Christophe Debar, directeur de la fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde (FARM). Le thème ? « L’agriculture française pour nourrir le monde : Rompre avec une fable ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *