Le hérisson, animal totem des 26es Controverses

Le voici tout juste sorti des mains du graphiste Gilles Sire. Pour leur 26ème édition « Les agriculteurs ont-ils encore lieux d’être ?« , les Controverses européennes ont choisi comme animal totem le hérisson. Et pour cause : février est le mois où le hérisson européen, de son petit nom Erinaceus europaeus, sort de son nid. Doté de remarquables capacités d’adaptation, il est cependant menacé par la destruction de ses habitats. Un peu comme les agriculteurs ? Quant à la châtaigne, c’est un petit clin d’oeil au Périgord, où se tient désormais la manifestation.

Vous avez raté le coche du sujet et des dates de cet immanquable rendez-vous estival ? Suivez donc l’évènement Facebook créé pour l’occasion ou le #ControversesEU2020 sur twitter @Agrobiosciences. Si vous boudez les réseaux sociaux, il suffit de vous abonner à la lettre de la Mission Agrobiosciences-INRAE en nous envoyant un mail à mission-agrobiosciences[@]inrae.fr. Vous recevrez toutes les infos concernant le programme, les inscriptions puis les Actes. Cette fois, plus aucune excuse possible.

Accéder au programme prévisionnel des 26es Controverses européennes, sur le thème : « Les agriculteurs ont-ils encore lieux d’être ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *