L’état de chocs ? Controverses 2019

En 2003, La Mission Agrobiosciences organisait les 9èmes controverses sur le thème : Images et imaginaires au cœur des échanges entre agriculture et société ». Il s’agissait alors d’explorer la diversité des perceptions de l’agriculture et des agriculteurs par le reste de la société, en s’appuyant sur un sondage exclusif mené par BVA, résumé en trois mots clés : nostalgie pour l’ agriculture d’antan, idéalisée et affectivée ;  décalage entre le réel et l’imaginaire,  avec une incompréhension des évolutions du métier d’agriculteur ; sentiment d’impuissance enfin des sondés  face au devenir de l’agriculture française au sein de systèmes qui la dépasse, telle l’Europe.

Plus de quinze ans après, qu’est-ce qui a changé ?  Tout et si peu… Si peu si l’on écoute ce que ressentent les agriculteurs aujourd’hui, toujours persuadés d’être en grande partie incompris voire stigmatisé. Tout, si l’on observe l’évolution des pratiques et des prises de conscience, l’éclatement des modèles, les nouveaux comportements alimentaires, les circuits alternatifs, mais aussi le changement climatique, l’effraction du numérique, la montée de contestations radicales sur les pesticides, l’industrialisation de l’agriculture ou l’élevage …

A la veille de la renégociation de la PAC et à l’heure où la guerre économique se joue également au niveau des images, cette édition vise à confronter, au niveau européen, les représentations sociales des différentes agricultures et de ceux qui les pratiquent ; à explorer les tensions, les contradictions et les paradoxes d’ imaginaires souvent trop binaires au sein des mondes agricoles et du reste de la société ; à repérer enfin les initiatives qui permettent de dépasser cet entrechoc.

Programmation en cours

Renseignements : valerie.pean@inra.fr



2 thoughts on “L’état de chocs ? Controverses 2019

  1. seingier Anne t Pascal

    bonjour Valérie,
    Nous sommes Anne et Pascal Seingier de Lumigny en 77. Etant à la retraite maintenant nous sommes disponibles pour les controverses. Peut être avec Bertrand Vereecke qui nous rejoindra. Peux tu nous inscrire. merci Au plaisir de te revoir

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *