Et si demain nous mangions des génomes édités ?

Le terme de Crispr ne vous dit rien ? C’est que vous n’avez pas encore dévoré le dernier numéro de la revue Sesame. Plus sérieusement, pourquoi en parler sur le blog des Controverses ? Tout simplement parce que Max Mollon, qui interviendra lors de la première journée des 24es Controverses européennes, et le collectif de design fiction What if auquel il appartient, organisent une consultation citoyenne à ce sujet, tout au long de l’été.

Revenons d’abord sur le contexte, si tant est qu’il vous ait échappé. La technologie CrispR/Cas9, dite de ciseaux à ADN, ouvre de nouvelles perspectives dans la manipulation et l’édition du génome. Alors que l’autorisation de son usage dans le domaine agricole vient d’être donné aux USA, quel choix fera l’Europe ? Que peut-on attendre de cette technologie ? Max Mollon et son équipe proposent de répondre à cette question hautement débattue en la mettant à l’épreuve du design spéculatif.

Quèsaco ? Selon ses concepteurs, « le design fiction permet à chacun et chacune de confronter et construire son opinion via l’expérience d’un futur f(r)ictionnel à débattre collectivement ». Si vous voulez tenter l’expérience, rendez-vous sur le site de la consultation citoyenne qui sera créée pour l’occasion. A partir des réflexions ainsi recueillies, les organisateurs publieront un dossier adressé aux autorités de l’Union Européenne.

Pour en savoir plus, suivez ce lien : https://gaite-lyrique.net/evenement/design-fiction-club-9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *