Tout savoir sur les 24es Controverses européennes

 Envie d’en savoir un peu plus sur les Controverses européennes et cette 24ème édition en particulier ? Télécharger donc le dossier de présentation de ces journées. Programme prévisionnel, hashtag et animal totem de 2018, partenaires de cette 24ème édition, sujets des années précédentes… ou comment percer la secrète alchimie qui fait le succès de cette manifestation, année après année.

Lire le dossier de présentation des 24es Controverses européennes (PDF)

S’inscrire aux 24èmes Controverses européennes « Agriculture et alimentation : mais que fabriquent les prospectives ? »

Les 24es Controverses européennes à Bergerac en Dordogne sont organisées par la Mission Agrobiosciences – INRA avec le concours de la Région Nouvelle Aquitaine, du Conseil  départemental de la Dordogne, de la Communauté d’Agglomération Bergeracoise, de la Ville de Bergerac, de l’Office du Tourisme de Bergerac, de l’Interprofession des Vins de Bergerac et de Duras et de la Fédération Nationale des Cuma. Cet événement est labellisé « Consultations citoyennes sur l’Europe ».

2 thoughts on “Tout savoir sur les 24es Controverses européennes

  1. Nallet Henri

    Je viens de découvrir par hasard l’existence des controverses europeennes dont personne ne m’a jamais parlé. Je trouve cette initiative bienvenue en cette période de renégociation de la PAC.
    Je suis né à Bergerac et j’y ai fait toutes mes études primaires et secondaires. Directeur de recherches à l’INRA,conseiller agricole du Président Mitterrand, puis ministre de l’agriculture à deux reprises et président du Conseil mondial de l’alimentation, je préside encore aujourd’hui le Haut conseil de la coopération agricole…J’ai donc appris deux ou trois choses sur l’agriculture et l’Europe en traversant cette longue prairie…
    Si les organisateurs pensaient que je puisse un jour contribuer à leurs travaux,c’est bien volontiers que je répondrai à l’invitation en reconnaissance de ce que m’a donné Bergerac.

    Reply
    1. Valérie Péan

      Cher monsieur,
      Si effectivement, nous connaissons bien votre contribution à la politique agricole, nous ignorions votre attachement à Bergerac.
      C’est avec un grand plaisir que je note votre intérêt pour nos travaux et je ne manquerai pas de vous solliciter dès la prochaine édition.
      Si toutefois vous êtes cette année dans les parages, vous êtes bien entendu d’ores et déjà le bienvenu à nos Controverses, où votre présence nous ferait honneur.
      Valérie Péan, mission agrobiosciences-Inra

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *